Un si doux crépitement

Je viens d’Chufi au coin du feuallumer mon premier feu de cheminée de l’année (ah bon nous sommes déjà au mois de février ?), quel bonheur !

Avantage n°1 : je vais peut-être enfin me réchauffer !

Avantage n°2 : petite autosatisfaction de la journée car je n’ai point galéré (oui oui cela me satisfait !)

Avantage n°3 : j’ai découvert une nouvelle moue de Nino, un tiraillement entre la crainte et la profonde perplexité devant le ballet des flammes. C’était trop mignon (cette phrase peut sembler un brin culcul et pourtant !). C’est fou le nombre de mimiques qu’un bébé peut avoir !

J’aime ce sentiment de bien-être que me procure ce petit coin de feu. C’est peut-être le souvenir des joyeuses veillées scoutes de mon adolescence ou bien celui de chez Pôpa et Môman… Je ne sais pas mais quelle douce mélodie que celle de ce petit crépitement !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Un si doux crépitement

  1. Je te rejoins sur le point numéro 2, la première fois que j’ai allumé un feu en n’utilisant que deux allumes-feu, j’étais super fière de moi ! Avant c’est 4 ou 6 (deux par deux, toujours !). Maintenant j’y arrive même avec un seul !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s