Nos enfants, mars 2013 (sur une idée de Marjoliemaman)

Oui ça n’est pas beau de copier sur les autres, mais ses Pin’s sont tellement touchants chaque mois que j’ai décidé de reprendre son idée. (J’espère que tu ne m’en voudras pas Marjoliemaman !)
Plus j’écris ce blog et plus je vois l’intérêt de laisser une trace à mes enfants. Peut-être un jour auront-ils envie de me lire… (Bah quoi ? J’ai le droit d’y croire, non ?!)

Zoé

  • continue son apprentissage de la lecture, elle connaît de plus en plus de sons.
  • pense parler anglais mieux que nous (je sais que ça ne tardera pas à être vrai pour moi vu mon niveau mais là… non pas encore !).
  • progresse sur sa peur du vide. Mercredi dernier à la gym elle est montée sur la poutre sans pleurer.
  • veut toujours avoir raison.
  • aimerait avoir les cheveux plus longs et la frange plus courte.
  • rêverait d’être déjà au mois d’octobre pour fêter son anniversaire et inviter la moitié de l’école (on peut toujours rêver !).
  • chante Les bêtises de Sabine Paturel version Bébé Lilly.
  • apprécie de moins en moins de sortes de fromage (adieu le brie !).
  • s’intéresse beaucoup au code de la route.
  • pense que quand je travaillerai nous aurons assez d’argent pour partir en vacances « à l’autre bout du monde ». (Employeurs c’est le moment de vous manifester !)

Emma

  • a décidé de ne plus se coucher sans crier deux soirs sur trois. Il faut à tout prix que les voisins le sachent : « [elle] ne veut PAS dormiiiir !!! » 
  • sait écrire et épeler son prénom.
  • aime raconter ce qu’elle a fait en classe.
  • ne voudrait jamais mettre de pantalons (juste des jupes, des robes ou des shorts).
  • commence obligatoirement sa journée d’école en faisant un dessin.
  • passe ses récréations à suivre sa soeur.
  • parle toute seule quand elle est aux toilettes.
  • adore TOUS les fromages.
  • ne dit plus les zocollants mais bien les autocollants.
  • a baptisé son zhu zhu pet Caline et passe son temps à lui faire des couettes.

Nino

  • a officiellement six dents mais je pense qu’une copine devrait très bientôt les rejoindre.
  • prend son pouce dès qu’on le met dans sa turbulette.
  • raffole de la purée de fenouil.
  • est capable de retrouver le bon emplacement de chaque forme de Peter la voiture qui parle hollandais.
  • n’aime toujours pas jouer sur le ventre.
  • rit aux éclats quand il retrouve son lit.
  • hurle quand on le couche ailleurs que chez lui.
  • voue une passion aux télécommandes de la télévision.
  • semble faire des efforts inconsidérés pour se mettre debout (en vain) mais, quand on y regarde de près, il ne met que le son à l’effort.
  • sourit à l’envers quand je l’abandonne le laisse à la halte-garderie.

Nos enfants, mars 2013

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une chambre pour deux

Encore un truc que je m’étais dit quand j’étais nulli : JAMAIS mes enfants ne seront obligés de partager leur espace !

En bonne fille unique que j’ai été pendant dix ans, j’avais toujours trouvé inconcevable d’entasser sa progéniture dans une même pièce. Je voyais déjà l’élevage en batterie… Vous trouvez que j’exagère ? Oui bon peut-être un peu.
En tout cas cette histoire de chambre individuelle a été atteinte du syndrôme « Avant j’avais des principes maintenant j’ai des enfants ».

La petite maisonLettres Zoé n’a que trois chambres et nous sommes cinq. Aïe !Lettres Emma
Quand le désir d’un troisième enfant s’est fait sentir, j’avoue que (en grande matérialiste que je suis) le problème m’a turlupiné.
L’évidence était de mettre Zoé et Emma ensemble. Elles s’entendaient très bien mais ça ne me rassurait pas du tout. Au contraire, je craignais que cela ne change leur relation. Et puis comment allaient-elles vivre l’arrivée du bébé s’il éjectait l’une d’elles de son domaine ?

Finalement l’envie d’agrandir notre famille a été plus forte que toutes ces préoccupations immobilières !

Par contre, au lieu de consacrer du temps à préparer le fief de leur petit frère, nous avons préféré bricoler pour elles (faire de l’événement quelque chose de positif). Les mètres carrés n’étant pas nombreux, il fallait les aménager au mieux. Nous (enfin surtout moi – Sam Chéri ne voyant pas vraiment l’urgence de la situation) avons beaucoup réfléchi. Lit superposé ? Gigogne ? Comment ranger les deux garde-robes réunies ? Que des questions passionnantes quoi !
A force de fureter sur le net, j’ai trouvé la solution qui me paraissait idéale : un lit mezzanine sur-mesure. Le soir, j’ai fièrement énoncé mon idée lumineuse à Sam le bricoleur et là… j’ai complètement fait chou blanc ! Il s’est juste contenté de grommeler (bonjour nounours) « Laisse tomber ! Je ne touche pas au bois ! ». Quelques jours plus tard je repartais en quête d’une bonne idée (parce que je n’étais pas franchement fan du lit superposé pour une fillette de 4 ans), quand ma moitié m’a demandé de lui réexpliquer mon super projet. (Dès fois il est comme ça Sam Chéri, il ronchonne d’abord et après il réfléchit !)
Et il a bien fait de se raviser ! Il bosse comme un chef : Zoé a un lit unique, Emma a une cabane et je suis très contente du résultat !

Lit Zoé

Lit Zoé 2

Lit Emma

Après nous avons décidé de repeindre en gris clair et d’ajouter des touches de couleur, chacune a choisi la sienne : mauve pour Zoé et rose fushia pour Emma (coup de bol que ça aille bien ensemble hein ?!). Enfin nous avons apporté des notes féériques (girly attitude) avec des découpes étoiles dans le garde-corps du lit et des stickers trouvés à Leroy Merlin. Il reste encore une fenêtre à changer (et là c’est pas de la rigolade) et donc un mur à peindre. La petite maison n’est pas finie quoi !

Porte ardoise

Fenêtre à changer

encore du boulot en perspective !

En conclusion, les filles sont en coloc’ depuis un peu plus d’un an et le bilan est positif (même si c’est la fête 1 soir sur 3 !). J’espère tout de même pouvoir rajouter une chambre un jour.
En attendant… pourvu que ça dure (mais pas trop longtemps quand même) !

Fée

Rendez-vous sur Hellocoton !

« Chut, les enfants lisent » n°3

chut-les-enfants-lisent-logo-I[1]

Le livre de la semaine sera Aïe, ça brûle ! 
(conception de E. Beaumont, illustration de Rozenn Follio-Vrel et texte de Sophie Bellier).

1
Edité aux éditions Fleurus, il appartient à la collection « Les petits bobos ».
C’est un petit livre, facile à manipuler, avec des dessins colorés et attractifs et dont le texte est assez court. Le héros est un joli ourson prénommé Patou. Il est mis en scène dans différents moments de la vie quotidienne (sur la plage, quand sa maman prépare le dîner, dans le bain…). Et, à chaque fois, il risque de se brûler (d’où le titre, vous me suivez ?). Alors ses parents l’avertissent toujours du danger qu’il encourt et comme c’est un vilain garnement il désobéit et… paf je vous le donne en mille : IL SE BRULE ! J’apprécie beaucoup la conclusion de chaque histoire avec le « Je t’avais prévenu, Patou… ». La vilaine mère que je suis traduit : « Bien fait, la prochaine fois tu m’écouteras peut-être ! ».
Donc le côté sympa de cet album c’est qu’il informe nos enfants des menaces domestiques qui les entourent (comme notre diabolique fer à repasser par exemple) et aussi qu’il faut bien écouter les adultes sinon ça fait mal (rire sardonique).
Roh ça va, je ne suis pas méchante, le petit ours est toujours soigné à la fin et tout est bien qui finit bien !

23

C’était ma contribution à « Chut, les enfants lisent » pour Devine qui vient bloguer ?

Ont aussi participé :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dans notre maison

C’est en réponse à l’article de Marjoliemaman (que j’ai beaucoup aimé comme d’habitude) que je vous livre ce billet.
Ca tombe bien, comme je le disais ici, JE L’AIME NOTRE PETITE MAISON et je suis toujours heureuse d’en parler !

Dans notre maison il y a donc :

  • trois enfants : une grande fille de 5 ans et demi qui semble parfois déjà rentrer dans l’adolescence, une moyenne de presque 4 ans qu’on appelle souvent Mme Contraire (en hommage aux nombreuses contrariétés de sa journée) et un bébé qui ne sera bientôt plus un bébé.
  • un papa idéal.
  • une maman qui crie souvent sur son petit monde (oups pardon les voisins !) même si elle les aime plus fort que tout.
  • des tonnes de jeux dans la pièce de vie (on en vient parfois à se demander si ça n’est pas une salle de jeux mais ça c’est une autre histoire…).
  • une montagne de linge à plier et à repasser (merci les multiples tournées du week-end !).
  • un saladier de courgettes qui espèrent être transformées au plus vite en hachis parmentier (si si c’est très bon).
  • pas mal d’objets estampillés « Hello Kitty » (ben oui avec deux filles à la maison).
  • quelques plantes qui résistent à ma main qui est de toutes les couleurs sauf verte (coucou Zaza !).
  • beaucoup d’amour.
  • des travaux entamés qui attendent d’être fignolés.
  • des papiers à trier un peu partout.
  • des rires d’enfants (et aussi de grands).
  • une toile cirée rouge à pois blancs que j’adore.
  • un aspirateur et une serpillère qui patientent bien sagement dans le placard. (Je leur ai promis une sortie aujourd’hui.)
  • des tonnes de jeux dans la salle de bain.
  • un piano désaccordé. Vous me croirez si vous voudrez mais le piano ça n’est pas comme le vélo, ça s’oublie ! Un jour peut-être…
  • des seuils de portes qui viennent d’être posés (ça na faisait que cinq années que je les réclamais).
  • des coffres en osier.
  • un chat qui dort avec un doudou.
  • des « crêpes parties » entre amis.
  • des égouttoirs qui font office d’abat-jour.
  • des tonnes de jeux dans toutes les chambres (y compris celle des parents).
  • du désordre souvent.
  • un minuteur Caliméro.
  • un mur en pierre que je chéris (après l’avoir maudit pendant des heures quand je le brossais).
  • le Livre de bord de la future maman (édition 2007) qui traîne encore à côté de ma table de nuit alors que je crois que c’est fini…    
  • des bouillottes très « chouettes » qui sentent de moins en moins la lavande.
  • je vous ai déjà dit des jeux ?

Bon j’arrête, je crois que je pourrais passer des heures à énumérer tout le reste.
Encore merci Marjoliemaman ! J’ai adoré l’exercice !

Caliméro Abat-jour égouttoir Bouillottes chouettes Parc Jeux Livre
Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon infidèle lecteur

C’est Sam Chéri qui m’a poussée à ouvrir ce blog et… IL NE LE LIT JAMAIS.

Quand il prend l’ordinateur (d’ailleurs il trouve qu’il n’y a plus beaucoup accès ces derniers jours – y passerais-je trop de temps ?), c’est plutôt pour regarder les résultats sportifs ou jouer (gamin va !).
Je le vois parfois jeter un oeil sur le titre de mes articles ou les photos qui les illustrent mais ça ne va pas plus loin. Ce n’est pas qu’il se désintéresse mais il me laisse ça pour moi. En plus il trouve que c’est un truc de fille mais là il juge sans avoir lu (je ne donne même pas de conseils maquillage !) et je remercie mon lectorat masculin de ne pas partager son avis (vous êtes cools les gars !). En revanche, c’est devenu un véritable statisticien WordPress (« T’as eu beaucoup de visiteurs aujourd’hui ? ») mais c’est un peu pour se moquer (gentiment) de moi. Et puis, samedi soir, il a dit à ma marraine : « T’as vu comment elle m’appelle sur son blog ? Ah ça non, je ne me reconnais pas dans le Sam Chéri ! » Ben oui, je vous l’ai déjà dit le « chéri » en vrai je ne l’utilise jamais ; c’est unNounours repère pour vous, afin que vous sachiez que je ne parle pas de l’un de mes bambins mais bien de l’homme de ma vie ! C’est vrai que je suis gonflée de l’avoir affublé d’un tel surnom !!!
Son côté ours mal léché je le connais bien et je sais ce qu’il cache alors je ne m’en formalise pas. Il faut dire que, malgré tout, il m’encourage beaucoup dans ce que je fais et que c’est ça le plus important !

Et vous les écrivain(e)s de la blogo, il/elle vous lit votre chéri(e) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Parce que je voulais aussi parler de toi…

Toi EMMA qui sait si bien me rendre folle…

Folle d’admiration. Quand je constate tous les progrès que tu as fait depuis que tu es entrée à l’école. Quand toi aussi tu joues les supers grandes soeurs avec Nino…

Emma

Folle de rage. Quand tu te braques pour tout et que tu dis non du matin au soir pour tous les gestes du quotidien. Et quand je vois à quel point tu peux me ressembler…

Folle de joie. Quand tu me racontes fièrement ta journée. Quand tu fais le clown en te faisant des moustaches avec des cornichons (ben oui ça me fait rire !)…

Folle d’amour. Quand tu acceptes de défiler au carnaval et que je vois le sourire que tu arbores. Quand je t’entends parler. Quand je t’entends rire…

Emma au carnaval

Parce qu’il paraît que ça n’est pas facile d’être n°2 et parce que dans mon coeur vous êtes tous les 3 4 (il y a aussi Papa) des n°1.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tagués

Zibourline et Chevelu ont tagué Nino et Zoé ici (merci Poulette !).

Alors je rassure tout de suite mes lecteurs néophytes de la blogosphère, ne paniquez pas, personne n’a aspergé mes enfants de peinture !
Si vous êtes avides de connaissance, cliquez  (vous avez vu j’ai fait des recherches, c’est dire si je prends soin de vous !). Si vous êtes des pros du langage bloguesque ou si vous vous en fichez royalement, continuez votre lecture.

Voici donc le tag :

Micro

1) C’est quoi ta plus grosse bêtise ? 

Nino : « Je ne me déplace pas encore vraiment (oui je sais j’ai déjà 11 mois et demi, je suis un chouïa fainéant… et alors ? Ca vous pose un problème ?) donc je n’ai pas encore commencé les bêtises. Sauf une fois peut-être où j’ai voulu aider Maman à vider le lave-vaisselle, elle considère que c’était une petite bêtise mais moi j’étais bien intentionné. Bon sinon j’en ai déjà plein en tête et je vous garantis que quand je vais marcher ça va donner ! En plus, ça me trop rire quand Maman fronce les sourcils en disant non ! »

Zoé : « Je suis une fille plutôt sage. Bon d’accord, quand j’étais en petite section, j’ai joué l’apprentie coiffeuse en coupant les cheveux de ma copine Juliette. Mais les dégâts étaient très limités et en plus j’étais jeune ! J’ai beaucoup mûris depuis… A part ça je mens pas mal, c’est une bêtise ça ou pas ? »

2) T’as le droit de regarder la télé ? C’est quoi tes dessins animés préférés ?

Nino : « Z’êtes fous ou quoi ??? Je suis un bébé, je ne vais quand même pas regarder la télé ! »

Zoé : « Oui j’y droit le mercredi matin et le week-end aussi des fois. Mais bon c’est nul il n’y a pas grand chose de bien à la télé. J’aime beaucoup Le Ranch (c’est là que Maman voit que je grandis). Sinon j’adore regarder des Disney, surtout quand ces sont des histoires de princesse (je crois que celui que je préfère c’est La Belle et la Bête) ! »

3) Tu fais quoi pour faire craquer maman ?

Nino : « Je n’ai rien à faire ! Elle me regarde et elle fond littéralement ! (Non je ne me la pète pas, tout ce que je dis est vrai !) »

Zoé : « Je me colle à elle en lui disant que je l’aime, ça marche à tous les coups ! Elle aime bien aussi quand je sors des expressions rigolotes. »

4) C’est quoi ton plat et dessert préférés ?

Nino : « J’ai encore un faible pour mon biberon ! Mais j’apprécie aussi la purée de fenouil (qui a dit beurk ?). »

Zoé : « Les frites mais uniquement avec du ketchup. C’est trop nul, Maman elle en fait jamais ! Et en dessert le fondant au chocolat ! »

5) Tu pleurniches pour quoi ? Et me dis pas que tu pleurniches jamais hein ! Sinon je te swappe !

Nino : « Je pleurniche quand je suis fatigué et que mes parents ne s’en aperçoivent même pas. Un petit coup de pleurnichage et je peux enfin aller retrouver Doudou ! »

Zoé : « Tout comme mon frère, j’ai tendance à pleurnicher quand je suis fatiguée. Vous vous rendez même pas compte de ce qu’est la vie en grande section ! Y’a des jours c’est trop dur, alors si en plus vous venez me contrarier… »

6) Maman, elle passe son temps à te dire quoi ?

Nino : « Que je suis trôôôp mignon !!! Qu’elle m’aime trop, que je suis le plus gentil des bébés… Arrêtez de dire que je me la pète, c’est pas ma faute si elle est gaga de moi ! »

Zoé : « Fais ci, fais ça… Sous prétexte que je suis la plus grande elle me sollicite beaucoup, elle est lourde des fois ! Bon elle me félicite quand je fais les choses sans râler. Et puis elle me dit souvent qu’elle m’aime aussi. »

7) T’as déjà eu peur des mouches? de quoi sinon ?

Nino : « Je n’aime pas trop les bruits forts. Il m’arrive aussi d’avoir peur dans des chambres que je ne connais pas. »

Zoé : « Quand j’étais plus petite j’avais peur de beaucoup de bruits (les avions, le tracteur des voisins…) mais ça va mieux. Maintenant j’ai un peu peur du vide (genre je ne suis pas fan de la poutre quand je vais à la gym). »

8) Maman est fière quand…?

Nino : « Au moindre progrès que je fais, elle applaudit ! »

Zoé : « Elle est souvent fière de moi. En ce moment elle voit tous les progrès de lecture que je fais et elle adore ! Mais je crois que ce qui la rend la plus fière c’est quand nous sortons et que je suis irréprochable. »

9) T’as déjà dit à Maman que c’était la plus belle ? Elle y a vraiment cru ?

Nino : « Pas encore ! Mais je compte bien le faire dès que je saurai parler ! »

Zoé : « Je lui dis souvent qu’elle est belle et je ne manque jamais de remarquer un nouvel élément de sa garde-robe (contrairement à Papa !). Je ne sais pas si elle y croit mais moi j’aime bien quand elle fait des efforts ! »

10) Maman t’a déjà dit qu’un jour tu serais ostéopathe pour pouvoir lui soulager son dos ?  Elle t’a choisi quoi comme métier sinon?

Nino : « Elle aimerait que je sois notaire pour régler leurs problèmes de terrain à Papa et à elle. Sinon elle voudrait surtout que je m’épanouisse dans ce que je ferai. »

Zoé : « Je n’aime pas lui faire des massages (et puis quoi encore ?!) alors elle se dit que si je devenais coiffeuse ça lui ferait des économies pour cacher ses vilains cheveux blancs. Mais bon comme elle m’avait grondé quand j’avais fait des essais sur mon amie (cf. plus haut), je pense m’orienter vers une autre carrière. L’essentiel c’est que je sois heureuse dans ma vie, non ?! »

11) T’as aimé jouer à Coucou Maman ?

Nino : « Je ne le fais pas encore, je vous rappelle que j’aime prendre mon temps (Maman répète que je suis fainénant, elle exagère !). »

Zoé : « Ralàlà… C’est vieux tout ça ! »

Voilà. Je remercie chaleureusement Nino et Zoé pour leur participation.
A toi de jouer Clémentine !

Rendez-vous sur Hellocoton !