J’ai testé : la sortie précoce de maternité

C’était pour mon troisième enfant.

A ma première grossesse je ne savais pas que cela se faisait et à la seconde ça restait encore un concept très flou pour moi. Mais, l’année dernière, lorsque la sage-femme a évoqué cette éventualité lors de mes cours de préparation à l’accouchement j’ai tout de suite su que ça me conviendrait parfaitement.

Au premier enfant, j’étais rassurée de me savoir entourée et d’avoir toutes les recommendations à portée de main.
Finalement j’ai vite eu envie de quitter la maternité :

  • L’équipe médicale était très sympathique mais chacune y allait de son bon (ou pas) conseil et ça n’était pas toujours le même. C’est un peu déstabilisant quand on apprend son métier de maman !
  • Zoé était très calme dans la journée mais passait ses nuits à pleurer. « Il faut vous habituer ma bonne dame, chez vous ça sera pareil ! » Ben non justement, chez moi il y a Sam Chéri et quand je n’en pourrai plus comme tout de suite maintenant, Sam Chéri prendra le relais !
  • J’avais hâte qu’on commence à construire notre nouvelle vie à 3 et qu’on retrouve un peu d’intimité.
  • J’avais très envie d’aller prendre mes douches librement sans être obligée d’attendre la débauche de Sam Chéri.

Pour ma deuxième fille, ce fut quasiment la même histoire à ceci près que :

  • Cette fois-ci, je n’ai reçu aucun conseil (« Vous avez déjà eu un bébé, vous savez comment faire ! »). Du coup j’ai même dû supplier pour qu’on me réexplique les soins du cordon (oui je sais jamais contente celle-là !).
  • Je n’en pouvais plus d’entendre chaque membre du personnel regarder la photo de Zoé qui trônait sur ma table de nuit et me dire après : « Vous devez être drôlement déçue d’avoir une deuxième fille ! ». Emma était magnifique et surtout en bonne santé alors non je ne voyais pas trop pourquoi j’aurais dû ressentir une quelconque déception !
  • Mais la raison pour laquelle j’étais vraiment pressée de quitter la maternité c’était pour retrouver ma petite famille et en particulier ma Zoé. Elle m’a terriblement manquée ! Sa mamie me l’a emmenée une fois mais, pour une petite fille de 18 mois et demi, une chambre d’hôpital peut vite se révéler très étroite !

Alors, pour mon troisième enfant, je voulais que tout se passe différemment. C’est pour cela que j’ai choisi le R.P.D.A. (Retour Précoce à Domicile après Accouchement). Et j’ai trouvé cela parfait :

  • J’ai donné naissance à Nino le vendredi après-midi et j’étais de retour à la maison pour le déjeuner du dimanche. Ca m’a donc fait seulement deux nuits loin des miens. J’aurais aimé rentrer dès le lendemain de mon accouchement mais on ne m’en a pas laissé la possibilité…
  • Mon absence ayant été de courte durée, ça n’a pas été trop difficile à gérer pour mes deux aînées.
  • Je me suis beaucoup plus reposée à la maison (surtout la nuit !).

Il faut tout de même que je vous apporte quelques précisions :

  • Mon accouchement s’est très bien déroulé et comme je n’ai pas eu de péridurale je me suis très vite remise sur pieds.
  • Une sage-femme libérale est venue tous les jours suivants à domicile pour contrôler l’état de santé de Nino (et un petit peu le mien aussi).

Pour conclure je ne saurais que trop conseiller le RPDA à toutes les femmes qui, comme moi, ne sont pas adeptes des séjours à la maternité et surtout qui n’aiment pas être séparées de leur progéniture.
Pour en savoir plus sur le sujet c’est ici : Haute autorité de santé.

Bracelet de naissance

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

7 réflexions sur “J’ai testé : la sortie précoce de maternité

  1. ayant demandé à sortir un jour plus tôt de la maternité pour Emma (c’est un beau prénom, n’est-ce pas?) car je n’en pouvais plus, je pense aussi que je demanderai à sortir le plus vite possible quand on aura enfin numéro 2…

  2. J’ai accouché un mardi soir, je suis sorti le vendredi matin. Je ne sais pas si c’était une sortie précoce ou non, mais j’avais hâte de rentrer à la maison !
    J’en avais marre d’attendre mon chéri le matin. De devoir patienter jusqu’à 13h avant de pouvoir enfin voir du monde. Et de devoir supporter les cris des autres petits quand ma fille s’était enfin endormie ! Il n’y peuvent rien les pauvres petits loups, mais au moins à la maison c’est plus calme !
    Le personnel n’était pas trop ok pour que je sorte, mais quand je leur ai dit que je comprenais bien les besoin de a fille, et que moi même je me sentais super bien, ils m’ont dit d’attendre le vendredi matin pour voir si elle avait pris du poids.
    On s’est jeté sur la balance le lendemains matin, poids de naissance repris et même dépassé !! J’ai fait mon sac en 5 min et j’ai attendu patiemment jusqu’à 11 h !
    Et en plus ce jour là il faisait soleil =)

  3. Coucou!
    Lors de ma première grossesse (mon premier accouchement plutôt!) ils ne le proposaient pas encore ! J’ai appris qu’ils le proposaient maintenant! Je pense que si mon second accouchement (je ne suis pas enceinte mais bon…) se passe bien, j’en ferais la demande! C’est clair que la maison est beaucoup plus reposante qu’une maternité et ses visites incessantes! Bref, je trouve que c’est une bonne chose!
    Des bisous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s