Lettre ouverte à Mr Libre

Cher Monsieur Libre,

Il y a quelques semaines, tu nous as adressés un courriel pour nous avertir que bientôt notre bonne vieille box ne supporterait plus le haut débit que tu allais désormais nous fournir.

Tu nous proposais donc deux solutions : soit tu nous offrais la box de la génération suivante (sa fille donc) soit nous te versions quelques deniers (30 euros quand même) et là ça serait ta boîte révolutionnaire qui ferait son entrée dans notre maison. « Oui bien mais qu’a-t-elle donc de si révolutionnaire ? » me demandais-je à la lecture de ta gentille lettre. Elle accepterait mes dvd et me permettrait d’enregistrer mes programmes. Etant donné que, jusque ici, nous ne pouvions enregistrer que la chaîne que nous regardions et que nous ne pouvions pas programmer ledit enregistrement (sans grand intérêt donc), il n’en fallait pas plus pour me convaincre. Nous allions virer la grand-mère pour accueillir la petite-fille.
Le serveur fut expédié et reçu assez rapidement.
Chez nous, la nouvelle technologie n’est pas vraiment présente (pour ne pas dire carrément absente) : ni ipad, ni ipod, ni iphone ; juste de l’imagination (je n’ai pas pu m’empêcher de la faire, désolée !). C’est te dire toute la confiance que nous t’accordions en invitant ta petite révolution à s’installer dans nos murs !Freebox
Le jeudi soir où nous avons reçu le rectangle de modernité, Sam Chéri s’est attelé à ses branchements. Là, première déception : tu nous avais promis la télévision mais finalement le débit semble moins élevé que dans tes prévisions. Ton boîtier magique faisant aussi décodeur TNT, je décidai de te pardonner… Et là, paf, deuxième déception : tu m’annonces que je dois quand même te verser 1,99 euro par mois pour regarder mes émissions préférées. Je commence à me demander si notre amitié est réelle et si je ne me suis pas laissée quelque peu abusée.
Passé ses premiers sentiments amers, le lendemain soir nous profitons du replay et mes regrets s’envolent. Je me dis que je ne raterai plus aucun épisode de mes séries et que ça, c’est quand même pas mal !
Samedi matin, je me lève de bonne heure avec la ferme intention d’écrire un article et là c’est le drame : la révolution est finie, ta box a rendu les armes. Deux jours de combat seulement puis plus rien ! Nous avons guetté la pauvre dame pendant quelques heures mais elle n’est pas revenue à elle.
Je décidai alors d’appeler tes collaborateurs pour qu’ils m’éclairent. Je dois reconnaître que je les ai joints assez facilement. Après avoir conversé avec une voix électronique qui me demandait de taper 1 ou 2, un charmant monsieur a pris les rênes de la discussion. Quand il m’a demandé si je pouvais « inverser les freeplugs », je lui ai indiqué qu’il me parlait chinois, il a ri et je lui ai passé Sam Chéri. Et alors que Sam Chéri avait la tête dans le placard parce qu’il exécutait ce que mon nouveau copain lui disait de faire, la ligne fut coupée. (Parce qu’il faut aussi que j’ajoute ça à mes doléances : tu m’offres mon forfait mobile c’est gentil mais si je pouvais capter un tantinet mieux ça serait parfait.) Je recommençai donc l’opération (je tape 2, mon identifiant, mon code secret…), puis tendais bien vite mon téléphone au technicien de la famille. Ce fut une sympathique dame à l’accent très exotique qui prit les choses en main. Du coup Sam Chéri se demanda à son tour si elle ne lui parlait pas chinois. Ton dernier collègue, celui du service après-vente, nous proposa un échange dès le mardi suivant. J’étais un peu sceptique mais c’est vrai que ce matin à 10h00 j’avais un texto du relais Kiala m’informant que je pouvais venir chercher mon colis. J’ai donc décidé de passer l’éponge et de considérer que cette petite histoire n’est qu’un malentendu (ou plutôt une mauvaise connexion) entre nous.

Voilà Monsieur Libre, tout ça pour te dire une chose : je suis souvent parfois une fille dépassée mais internet je ne peux m’en passer ! Alors, je t’en prie, ne me refais plus ce coup là sans quoi je risque de beaucoup moins t’aimer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “Lettre ouverte à Mr Libre

  1. Pingback: 20 jours | Papa bricole et Maman blogue

  2. Pingback: Bits + pieces # 1 | Papa bricole et Maman blogue

  3. Beaucoup de points communs ! Ici toujours la vieille box mais nous avons quand même payé les 1,99€ pour rien pendant quelques mois avant de nous en rendre compte puisque nous n’avons pas de poste de télévision ! A part des déboires également pendant notre déménagement et notre installation dans notre maison nous sommes chez eux depuis presque dix ans !

      • Nous c’était un peu plus compliqué … Pas de box, pas de ligne donc pas de téléphone ni de net. Comment qu’on fait pour les appeler ? Heureusement, notre voisin est sympa ! Après c’était nickel, surtout qu’au début c’était France T. qui entravait le processus …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s