Quand mon fils me fait mentir

Vendredi dernier, j’avais rendez-vous chez le médecin pour la visite « mention première bougie soufflée » de Nino.
Je l’aime bien le Docteur G. On ne le voit pas souvent car je j’ai la chance d’avoir des enfants très rarement malades (veinarde oui !). Ca faisait donc quelques mois que nous n’avions pas fréquenté son cabinet.
Comme d’habitude, malgré notre rendez-vous matinal (9h15), nous avons dû patienter une petite demi-heure dans la salle d’attente (oui même s’il est cool, il a quand même un petit défaut Docteur G. !). J’ai assis Nino par terre et je lui ai sorti quelques jeux de mon sac à dos (pas question de lui refiler le hochet encore dégoulinant de la salive d’un bébé malade… un peu psychorigide moi ?). Il a été parfait. Il s’est occupé et n’a montré aucun signe d’impatience.
Enfin, le médecin est arrivé. Nous nous sommes assis, je lui ai tendu le carnet de santé, il a regardé Nino et lui a dit : « Tu dois faire craquer tout le monde avec tes beaux yeux bleus ! ». Vous la sentez la mère dont l’égo devient d’un coup surdimensionné « il est beau mon fils, hein ! » ? Bref, je m’égare…
Mon petit bonhomme a été grand. Il a réussi l’examen haut la main, évidemment il a des mensurations de mannequin (je vous dis qu’il est beau mon fils !) et il n’a même pas poussé un cri quand le Docteur G. a enfoncé l’aiguille du vaccin dans sa petite cuisse. Pendant ce temps-là, je répondais aux questions sur le développement Nino : « Non il ne se déplace pas vraiment. » « Il reste beaucoup assis. » « Il ne se met pas debout tout seul non plus. » « Oh vous savez je crois qu’il est un petit peu fainéant » (vous avez le droit de me huer). L’auscultation terminée, nous retournons nous asseoir et pendant que le Docteur G. remplit mes papiers, je sors mon carnet de chèques. Je pose donc Nino au sol pour pouvoir écrire sans qu’il m’arrache le crayon des mains et là… il se met à marcher à quatre pattes comme s’il l’avait toujours fait !
Vous me croirez si vous voudrez mais l’après-midi même il se mettait debout seul dans son parc.
Quand un fils veut prouver à sa mère qu’elle a tort…

Nino

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

19 réflexions sur “Quand mon fils me fait mentir

    • Pas trop vite quand même car je te rappelle que pour l’instant tu ne peux pas lui courir après ! Bon rétablissement ! J’attends avec impatience la suite du récit de ta mésaventure !

  1. Coucou Marie! Ouais super Nino fait du 4 pattes, vous allez être épuisés ce week-end et dit à Chufi de faire gaffe à ce nouvel habitant à 4 pattes!!

    • Le pauvre Chufi s’est déjà fait tirer les moustaches mais ça n’a pas eu l’air de beaucoup le gêner (vidéo à l’appui 😉 ) !
      J’espère vous voir bientôt ! Bisous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s