20 jours

Voilà déjà 20 jours que je n’ai pas posté d’article : 15 jours où l’histoire s’est transformée en « Papa bricole, Maman aussi et plus personne ne blogue ! » 5 jours où je suis passée en mode « Maman traque la saleté après les travaux et court après son retard en matière de lessive. »
Mais là, même s’il me reste encore beaucoup (bon d’accord énormément) de boulot avant d’avoir une maison parfaitement propre, je n’y tiens plus, mon envie de vous raconter ma vie d’écrire devient irrépressible !Ponçage
Nous avons ENFIN terminé notre cage d’escalier et notre palier et je n’aurais jamais crû y mettre autant de temps. Il faut dire que le fait que ça soit des passages obligatoires pour accéder aux chambres et à la salle de bain ne nous a pas facilité la chose. Sam Chéri a (comme souvent) employé ses vacances à faire des bandes de placo, poncer, peindre, coller… et moi j’ai pas mal assuré aussi ! J’ai retrouvé les joies de la vie de chantier : la poussière, le jonglage entre le vernis et les enfants, les sandwiches un repas sur deux, les cris épouvantés : « Ah non les filles, vous ne vous déguisez pas maintenant, vos robes de princesses vont être toutes blanches ! », la tapisserie jusqu’à 1h30 du matin (nous sommes ou masos ou très courageux… à vous de choisir !). Bref, ma vie passée m’est revenue en un instant dans la figure (pour ceux qui n’ont pas suivi nos aventures, nous avons vécu comme ça pendant environ un an et demi, et je dois dire que ça ne me manquait pas vraiment). Alors quand l’homme de mes rêves a suggéré que nous refassions l’isolation de notre chambre, mon sang n’a fait qu’un tour, mes bras m’ont grattée à la pensée de la laine de verre et je me suis vue ensevelie sous une montagne de poussière de plâtre. J’ai décidé de fermer mes écoutilles jusqu’à la prochaine décennie.
En tout cas je suis fière de moi (rien ne vaut l’autocongratulation !), je n’ai rien lâché et je me suis donnée corps et âme à ce que je faisais. Même que l’ordinateur est resté éteint plusieurs jours alors qu’il y a de cela quelques semaines,
la panne de la box me rendait folle (alors que ça n’avait duré que trois petites journées) ; ça doit être mon côté schizophrène !

Donc les nouvelles en voulez-vous en voilà :

  • Nous avons quand même fêté dignement l’anniversaire d’Emma. Elle a eu droit a son gâteau Hello Kitty, pas le mieux réussi du monde mais elle était contente quand même !
  • Nino a été un amour le temps des travaux. Confiné dans son parc et souvent un peu seul, il s’est occupé comme il pouvait.
  • Zoé a combattu sa phobie des médecins et sa visite avec le Docteur Acariâtre s’est bien passé (je vous en parle bientôt… ou pas).
  • Nous allons à un enterrement de vie de célibataires ce week-end, j’ai hâte de vous raconter !
  • J’ai trouvé ma tenue pour le mariage de nos amis (je vous en parle bientôt… ou pas).
  • J’espère pouvoir vous préparer un bits + pièces pour ce week-end résumant ces dernières semaines (même si je n’ai pas beaucoup sorti mon appareil photos).
  • J’ai dû rater une tonne d’articles plus sympas les uns que les autres des copinautes et j’en suis navrée ! 
  • Vous m’avez manqués et vos (gentils) commentaires aussi ! La prochaine fois que « Maman bricole », la blogueuse qui sommeille en moi tentera de programmer quelques billets (mais je ne promets rien hein !).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

1461 jours avec toi

1461 jours avec toi c’est :

  • une multitude de fous rires.Emma
  • pas mal de soirs à faire le bal dans ta chambre au lieu de dormir. 
  • des cheveux bouclés qui sont presque devenus raides.
  • une quantité de crises que je ne m’explique pas.
  • ton rôle de grande sœur que tu prends très à cœur.
  • le rose comme couleur préférée.
  • des oreilles percées ce matin sans une larme.
  • une première année scolaire réussie.
  • 3 doudous (un dans ton lit, un dans ton cartable, un qui attend bien au chaud dans le tiroir).
  • la même musique pour t’endormir depuis ta naissance.
  • des bisous volés.
  • des progrès constants.  
  • des minutes passées à attendre le retour de ton papa (« C’est quand qu’il renkre du kravail ? »).
  • des milliers de « je t’aime ».

Joyeux anniversaire mon Emma !

Rendez-vous sur Hellocoton !