M. Peabody et Sherman : les voyages dans le temps

Hier, j’ai déposé Zoé à la gym et je ne la retrouverai que ce soir. Non elle ne fait pas un marathon de la gym ! C’est la maman d’une de ses copines qui la récupérait et la gardait à dormir. Aujourd’hui les miss sont conviées à un anniversaire. (Ma fille a un emploi du temps de ministre.)

J’avais décidé de profiter de l’absence de ma grande pour emmener Emma au cinéma.
Il y a quelques jours nous nous sommes donc penchées sur les films à l’affiche. Ayant prévu d’aller voir Minuscule la semaine prochaine avec Zoé, le choix s’est avéré très limité : restait La grande aventure Lego ou M. Peabody et Sherman : les voyages dans le temps. Je lui ai passé les deux bandes-annonces pour qu’elle prenne la décision finale. Elle a tout de suite éliminé les bonshommes jaunes, « trop garçon » à son goût.

Me voilà donc aujourd’hui critique cinéma* pour vous parler d’une des dernières animations des Studios DreamWorks.

M_+PEABODY+ET+SHERMAN

L’histoire : M. Peabody est le chien le plus intelligent du monde (et accessoirement il parle). Il a adopté un petit garçon prénommé Sherman et, afin de préparer celui-ci à l’école, a fabriqué une machine à voyager dans le temps. Un jour, Sherman décide de jouer un mauvais tour à Penny (la petite peste de son école) et l’expédie en Egypte ancienne. Sherman et son père (le chien si vous m’avez bien suivie) vont alors devoir retourner dans le passé pour récupérer la fillette.

Ce que j’en ai pensé : très compliqué pour un enfant de 5 ans.
La notion de « voyage dans le temps » est très abstraite pour eux et le dessin animé requiert une bonne connaissance de l’Histoire pour en comprendre les subtilités. Marie-Antoinette, Toutankhamon, Léonard de Vinci, et Agamemnon n’évoquent absolument rien à Emma !
Le film est très rythmé mais les scènes sont répétitives : les héros sont poursuivis (par Robespierre, par le vizir et ses sbires, par un guerrier troyen…) et courent pour s’en sortir.
J’ai aussi été gênée par le doublage de Guillaume Gallienne, trop présent à mon goût. Quand je visionne un dessin-animé, j’aime occulter l’acteur qui a prêté sa voix au personnage, et là j’ai franchement eu du mal (je n’ai pourtant rien contre Mr Gallienne, je suis même allée voir Les Garçons et Guillaume, à table !).

Ce qui a plu à Emma : l’absence d’un méchant qui fait vraiment peur (ben oui elle n’a pas encore 5 ans). L’ennemi(e) est incarné(e) par Melle Grunion, l’assistante sociale qui veut retirer la garde de Sherman à M. Peabody.
Elle n’a pas eu le temps de s’ennuyer.

Conclusion : nous avons passé un moment sympathique mais pas le film ne restera pas dans mes annales (pourquoi je n’aime pas ce mot ?).

* En fait je vous donne juste mon avis et vous en ferez ce que vous voudrez. Ah si, c’est ça… je suis critique de cinéma.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s