Lettre à un rêveur

Cher ami de la fête et du bruit,

Quand nous nous sommes installés à Petite Bourgade, nous ignorions que nous devrions cohabiter avec toi.
La petite maison est située non loin d’une ancienne mine d’uranium et la Cogema a eu la bonté de te laisser de vieux bâtiments pour abriter tes soirées rythmées.
Nos nuits ont été perturbées ; nous n’avions pas d’enfants, nous avons supporté.

Puis ton antre a été murée et tu as migré vers d’autres contrées. Je te l’avoue, tu ne m’as pas vraiment manqué ; j’ai apprécié ces quelques années de tranquillité.

Et puis, il y a quelques mois, tu es revenu.
Au départ nous avons pensé que tu étais peut-être seulement de passage. Mais ton son s’est fait de plus en plus présent jusqu’à nous imposer des nuits blanches une semaine sur deux.
Aujourd’hui je suis maman et, quand vers 16h00 tu files te coucher, moi j’ai un goûter à gérer.
Samedi dernier, alors que nous rentrions d’un dîner, nous avons croisé des wagons de voitures roulant au pas. Au début ça nous a rappelé une scène de Quatre garçons plein d’avenirs et nous en avons ri. Une fois rentrés à la maison, notre rire a jauni : nous avons réalisé qu’une fois de plus nous ne dormirions pas.
Je crois que cette fois a été celle de trop. La couleur violacée sous mes yeux jure avec celle de mes cheveux.

Je te le demande donc gentiment avant de m’énerver : pourrais-tu aller  t’installer près de ton jardin plutôt que du mien ?
Tes raves m’empêchent de rêver. Il paraît que maintenant on appelle ça des free partys mais moi je cherche où est ma liberté…

marie, au bord de la crise d’hystérie

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Lettre à un rêveur

    • Moi je ne supporte pas d’avoir des trucs dans les oreilles. Sam Chéri a essayé mais là c’était tellement fort que ça a juste atténué le bruit. Comme quoi la vie à la campagne n’est pas toujours aussi paisible qu’on le croit 😉 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s