Petite blogueuse deviendra grande #efluentmums3

Dans un peu plus de deux semaines aura lieu la troisième édition du spot des E-fluent et j’irai pour la première fois.
Alors d’un côté mon cœur fait « gniiiiiii !!!!!!!!! » et d’un autre côté je sens le stress monter. (Appelez-moi Ambivalence…)
Je me sens toute petite. Je suis cette fille qui rêve d’y participer depuis le jour où elle a découvert l’événement mais je suis aussi cette fille qui peut rester plusieurs mois sans bloguer, cette fille qui lit beaucoup d’articles mais commente peu, cette fille presque inactive sur les réseaux sociaux. Je trépigne d’impatience et en même temps j’ai peur. Peur de ne pas savoir où me mettre, peur de ne pas être à ma place, peur d’être seule, peur de m’accrocher comme une huître à quelqu’un qui ne me supportera pas, peur de ne parler à personne, peur de passer pour une groupie.
Je ne vous parle même pas de la logistique… Enfin si je vous en parle. J’angoisse à l’idée de rater mon train. J’angoisse à l’idée d’oublier mes affaires quelque part (parce que je suis du genre à oublier ma tête). J’angoisse à l’idée de prendre le métro. J’angoisse parce que je n’ai pas de smartphone et que je risque de passer pour une extra-terrestre.
Alors j’écris pour exorciser. Je me dis que mon blog me fait grandir. Avant je n’aurais même pas osé y penser et là je vais franchir le pas.
Donc si vous me lisez et qu’on se rencontre là-bas, je ne pourrai pas nier que je suis un peu nunuche et névrosée mais je vous assure que des fois je suis normale (et sympa) !

Ca c’était l’année dernière et j’ai hâte de voir comment ça sera cette année
(même si ça me fait un peu trembler) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

26 réflexions sur “Petite blogueuse deviendra grande #efluentmums3

  1. Pingback: Ce que j’ai aimé (ou pas) ces dernières semaines (petits bonheurs Inside) # 11 | Papa bricole et Maman blogue

  2. Tu pourras me coller comme une moule à son rocher ! Je m’inquiète beaucoup de la logistique « sur place », j’ai un smartphone qui va avoir deux ans (un dinosaure en somme) et je n’ai pas de carte de visite. Par contre, je n’ai pas peur du métro. Cela va me rappeler à quel point être « là-haut » ne me manque pas ! Comme j’ai vu ta tête quelque part, il faut que je la retrouve pour ne pas passer à côté de toi sans le savoir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s